PLF2018 : Advivo se mobilise pour ses locataires et pour la pérennité de sa structure

Ce vendredi 13 octobre 2017, Thierry Kovacs, Président d’Advivo et Julien de Leiris, Directeur Général, ont organisé une rencontre avec Caroline Abadie, Députée de la 8ème circonscription de l’Isère, en présence des associations représentatives de locataires CLCV et CNL.

Cette rencontre a été planifiée afin d’évoquer les mesures contenues dans le Projet de Loi de Finances 2018 (PLF2018), et plus particulièrement la taxation des Offices à hauteur de 1,7 milliards d’euros par an, via une « réduction de loyer de solidarité », sous prétexte de diminuer les Aides Pour le Logement (APL) des seuls locataires HLM. 

Pour 2018, le déploiement de cette mesure provoquerait une perte de 2,6M€ pour Advivo. Une perte qui aurait un impact immédiat et pérenne sur la capacité d’investissement de l’Office (travaux de réhabilitation, entretien du patrimoine, etc.) et donc, sur le confort et le cadre de vie des locataires.

Fin 2016, le conseil d’administration d’Advivo avait arrêté son Plan Stratégique du Patrimoine (PSP), pour la période 2017-2026, pour un montant global de 163 995 000€. Un plan qui prévoit un certain nombre d’opérations visant à renforcer la performance énergétique du parc de logement, assurer les travaux de maintenance, améliorer et développer le patrimoine existant grâce à l’acquisition ou la construction de nouveaux logements. Si la mise en œuvre du PLF2018 se confirme en l’état, les fonds propres de l’Office seront insuffisants pour assurer les opérations planifiées dans le cadre du PSP.

Pour maintenir l’équilibre financier et préserver la pérennité de l’Office, le conseil d’administration se prononcera le jeudi 19 octobre prochain sur la suspension de tous les projets de réhabilitation, de gros travaux, de constructions neuves, soit 27 millions d’euros dès 2018.

Parallèlement à cela et afin d’alerter l’opinion sur les conséquences désastreuses des mesures contenues dans le Projet de Loi de Finance 2018, une opération « Offices fermés » sera menée en interne chez Advivo. Le mardi 17 octobre prochain, après-midi, le personnel sera présent mais ne recevra pas de locataires, ni ne répondra aux appels.

L’Office, aux côtés de l’USH et de la Fédération des OPH, poursuivra sa mobilisation afin de parvenir au retrait de cette disposition du PLF2018. Il en va de l’intérêt de nos locataires, de nos salariés, mais également de l’ensemble de nos partenaires.

Advivo - PLF2018 Advivo - PLF2018

Advivo - 1 square de la Resistance - 38200 Vienne - Téléphone: 04 74 78 39 00 - Tous droits réservés - Advivo 2009